Traits-of-a-good-leader

Pour réussir, il est essentiel de s'assurer que votre entreprise possède des leaders solides et les bonnes compétences en leadership.

Votre équipe senior possède peut-être déjà bon nombre des qualités de leadership innées ci-dessous. Nous avons utilisé le profilage comportemental de Thomas International pour donner un aperçu précis du comportement des gens au travail, en répondant à des questions telles que : quelles sont leurs forces et leurs limites ? Comment communiquent-ils ? Sont-ils autodidactes ? Sont-ils des leaders ? Et qu'est-ce qui les motive ?

 

Vous trouverez ci-dessous les 10 facteurs clés pour être un bon leader.

 

1.    Donnez le bon exemple

 

Si l'équipe de direction est bien habillée et ponctuelle le matin, cela encouragera votre personnel à reproduire ce comportement. Il est essentiel d'être un bon modèle pour votre entreprise si vous voulez que votre personnel soit aussi professionnel que vous.

 

Donnez l'exemple dans tout ce que vous faites au travail. Il peut être très difficile de réprimander un membre du personnel pour quelque chose si vous êtes un délinquant habituel.

 

2.    Développement continu de vos compétences en leadership

 

Pour devenir un grand leader, vous devez comprendre vos propres attributs et limites. La recherche d'une amélioration continue signifie que vous renforcerez vos propres compétences et que vous vous assurerez d'avoir les bonnes compétences pour être un leader efficace. 

 

3.    Etre techniquement compétent

 

Être un leader efficace signifie également que vous devez garder une longueur d'avance sur votre équipe lorsqu'il s'agit de technologie qui peut avoir un impact sur votre industrie. Abonnez-vous aux blogues de l'industrie et lisez des livres blancs qui vous aideront à vous tenir au courant des progrès technologiques dans votre secteur.

 

4.   Prendre des décisions judicieuses et opportunes

 

Il est impératif que vous soyez en mesure de prendre des décisions éclairées rapidement. En vous assurant d'être à jour avec de bons outils de résolution de problèmes, de prise de décision et de planification, vous serez en position de force pour diriger votre équipe.

 

5.    Recherchez et assumez la responsabilité de vos actes.

 

En tant que leader, votre équipe se tournera vers vous pour obtenir des conseils et de l'inspiration et pour trouver des façons d'amener l'entreprise vers de nouveaux sommets. Lorsque les choses tournent mal, ils se tourneront vers vous pour prendre des mesures correctives et décisives.

 

6.    Attitude positive

 

Un environnement positif est plus susceptible de créer une main-d'œuvre plus engagée et plus productive. En faisant preuve d'enthousiasme et de confiance, un bon leader comprendra l'impact qu'il peut avoir dans cet environnement de travail.

 

Évidemment, il n'est pas toujours possible d'avoir une attitude positive à l'égard de chaque tâche à laquelle un leader est susceptible de s'attaquer, mais plus vous pouvez éviter d'avoir un impact négatif sur votre personnel, plus vous avez de chances de voir des résultats positifs. 

 

7.   Tenez votre équipe informée

 

Votre équipe se tournera vers vous pour vous tenir au courant en tout temps, alors essayez de vous tenir au courant de tout ce qui se passe dans votre entreprise et dans votre secteur. 

 

Vous serez alors en mesure de transmettre cette information à votre équipe qui, nous l'espérons, appréciera vos efforts.

 

8.   Apprenez à connaître votre équipe

 

David Brent, l'adorable patron du "The Office" de la BBC, voulait être l'ami de tout le monde. Son style de management était d'être un amuseur, le clown du bureau si vous voulez. Malheureusement, cette tactique de gestion a vu tout le monde perdre rapidement le respect pour lui et il a été incapable de se gérer lui-même, sans parler d'une équipe.

 

La direction exige que vous ayez un certain degré de séparation de votre équipe. Vous devez toujours garder à l'esprit que votre équipe sera composée de personnes qui ont des points de vue et des aptitudes différents et qui en seront à différentes étapes de leur carrière. Il est donc essentiel de comprendre ce qui les fait marcher et de se rappeler que ce qui motive l'un ne motive pas nécessairement l'autre.

 

9.   N'ayez pas peur de déléguer

 

L'une des compétences clés qu'un chef d'équipe doit acquérir rapidement est l'importance de la délégation. Les délégations qui réussissent commencent par jumeler les personnes et les tâches. S'il y a des lacunes dans les compétences des membres de l'équipe, un bon leader sera rapidement en mesure d'identifier et de gérer ces lacunes.

 

10.  S'assurer que les tâches sont comprises, supervisées et exécutées

 

Avant de déléguer une tâche à un membre de votre équipe, il est essentiel que vous compreniez ce qu'implique cette tâche et à quoi ressemblera un résultat satisfaisant.

 

Si votre équipe vous pose des questions sur la tâche, essayez de vous assurer que vous avez les réponses. En n'ayant pas l'information nécessaire sous la main, vous pourriez perdre le respect de certains membres de votre équipe.