autotrader

Auto Trader a annoncé un remaniement du conseil d'administration à la suite du départ à la retraite de Trevor Mather, directeur général, après six ans à la tête du plus grand marché automobile numérique du Royaume-Uni.

Le groupe des petites annonces en ligne a annoncé lundi que Nathan Coe, qui en est à la fois le directeur financier et le directeur de l'exploitation, sera promu au poste de directeur général désigné à compter de mercredi, avant de prendre la relève à temps plein à compter de l'an prochain.

M. Coe, qui s'est joint à Auto Trader en 2007 pour superviser la transition d'une entreprise de magazines à une entreprise purement numérique, conservera sa responsabilité des finances jusqu'à ce qu'il prenne le poste de directeur général l'an prochain.

"Nathan dirige efficacement l'entreprise à mes côtés depuis 2017 ", a déclaré M. Mather. "J'ai hâte de soutenir l'équipe au cours de l'année à venir, et de voir le succès continu d'Auto Trader au-delà."

Cette nomination intervient au moment où le groupe se penche sur le prochain chapitre de ses 42 ans d'histoire, les constructeurs automobiles s'efforçant d'accroître leur présence en ligne afin d'établir des relations plus étroites avec leurs clients.

De nouvelles formes de propriété, comme les nouveaux services d'abonnement ou l'ascension de l'auto-patrouille, relâchent également les liens de propriété des véhicules sur lesquels les entreprises comme Auto Trader sont bâties.

Autrefois un magazine de l'industrie avec des annonces classées pour la vente de voitures, l'entreprise est passée à une entreprise numérique.

Plus de 70 pour cent de son trafic est généré par les smartphones et les tablettes, maintenant qu'il a abandonné son produit imprimé à l'aspect légèrement "à oreilles de chien", selon les analystes d'AJ Bell.

La nouvelle que M. Mather " se retire en mars prochain est un coup dur pour les actionnaires du site d'annonces automobiles ", ont ajouté les analystes.

M. Mather, qui s'est joint à Auto Trader à titre de chef de la direction en juin 2013 et a dirigé son premier appel public à l'épargne deux ans plus tard, a déclaré qu'il prévoit prendre sa retraite à titre de chef de la direction et administrateur le 31 mars 2020.

Le plan de relève de l'entreprise signifie qu'il est peu probable que sa stratégie change, selon les analystes d'AJ Bell. "Le défi pour M. Coe sera de continuer à augmenter les revenus dans un marché automobile qui semble se détériorer plus vite qu'un pneu crevé."

Jamie Warner, l'adjoint de M. Coe, deviendra le CFO désigné à partir de mercredi. Il ne se joindra pas encore au conseil d'administration. Catherine Faiers, directrice des opérations, deviendra directrice de l'exploitation à compter du 1er mai et se joindra au conseil.

Auto Trader cotée à la Bourse de Londres en mars 2015. L'entreprise a rejoint le FTSE 100 à la fin de l'année dernière. Ses actions ont clôturé en baisse de 1,7 % à 570 pence lundi.