puzzle d entreprise

Introduction

Bien qu'elle soit la 5ème économie mondiale, la France a été plus lente que nombre de ses homologues de l'UE à adopter une culture d'entreprise véritablement libérale. Dans le même temps, elle s'est efforcée d'attirer l'investissement étranger direct - et avec un succès considérable.

L'un des résultats est qu'il est désormais très simple et direct de s'implanter en France, bien que le conseil local soit essentiel pour assurer le respect des réglementations légales et financières - contactez-nous pour en savoir plus sur les avantages de la création d'entreprise en France et comment nous pouvons vous aider dans ce domaine grâce à notre bureau à Paris.

Quelle est la meilleure façon d'enregistrer une entreprise en France ?

Il n'y a pas de modèle fixe pour l'immatriculation des sociétés en France. Les options vont de l'ouverture d'un petit bureau de représentation - un bureau de liaison - à l'acquisition d'une société existante ou à la création d'une nouvelle entreprise à partir de zéro. La SARL (société à responsabilité limitée) ou la SAS (société par actions simplifiée) sont les plus populaires auprès des clients étrangers.

Veuillez noter qu'EuroCompanyFormations.com peut désormais proposer aux entreprises de rayonnages / Readymade en France des numéros de TVA !

Quel est le type le plus courant de constitution d'une société française ?

Il existe quatre grands types de constitution de sociétés françaises :

  • société par actions - Société Anonyme (SA)
  • société anonyme - SARL - Option la plus populaire
  • société anonyme simplifiée - SAS
  • SCI - Société Civile Immobilière

Quelles sont les exigences pour une société SA ?

  • Le capital social minimum est de 37 000 €.
  • la société doit compter au moins sept actionnaires
  • les actionnaires sont responsables jusqu'à concurrence de leur apport en capital
  • les comptes doivent être vérifiés conformément aux exigences légales
  • les cadres dirigeants sont traités comme des salariés aux fins de la fiscalité et de la sécurité sociale

Quelles sont les exigences pour une SARL ?

  • le capital social minimum est de 1 €, mais les banques préfèrent que la société dispose d'un capital social d'au moins 4000 €.
  • le nombre minimum d'actionnaires est d'un (également appelé EURL Company)
  • les actionnaires sont responsables jusqu'à concurrence de leur apport en capital
  • les comptes doivent être vérifiés conformément aux exigences légales
  • les cadres supérieurs ont des règles fiscales et de sécurité plus onéreuses que les cadres de l'AS

Qu'est-ce qu'une société SAS ?

La Société Par Actions Simplifiée est un type d'entité relativement nouveau en France. Il s'agit d'un véhicule pour la création d'une joint venture entre une société française et un partenaire étranger. Auparavant, les entreprises françaises éprouvaient des difficultés à nouer des relations de joint-venture avec des sociétés étrangères en raison de la rigidité du droit français des sociétés. Cependant, les sociétés SAS trouvent de plus en plus de faveurs auprès des investisseurs étrangers qui envisagent de créer une société en France, en particulier aux Etats-Unis, et qui souhaitent s'implanter en France.

Quelles sont les exigences pour une société SAS ?

  • le capital social minimum est de 1 € mais les banques préfèrent que la société dispose d'un capital social d'au moins 4000 €.
  • la société doit avoir au moins un actionnaire et un administrateur
  • les actionnaires sont responsables jusqu'à concurrence de leur apport en capital
  • il n'est pas nécessaire d'avoir un conseil d'administration

Qu'est-ce qu'une SCI en France ?

Une SCI est semblable à celle d'une société à responsabilité limitée, qui a été constituée en société. Toutefois, elle dispose également d'un siège social en France qui peut être loué soit à titre professionnel, soit à titre gratuit pour ses actionnaires, car ce sont les actions de la SCI qui sont propriétaires du bien. Ces actionnaires sont propriétaires des biens par rapport à leur part de parts sociales déclarées dans les statuts et peuvent être résidents ou non-résidents en France. Les actionnaires sont responsables des dettes de la SCI et s'il y en a deux (le nombre minimum nécessaire) chacun est responsable de 50%. C'est par décision collective de tous les actionnaires que sont prises les décisions concernant la SCI.

Est-il facile de recruter du personnel pour ceux qui envisagent de s'immatriculer en France ?

Le recrutement lui-même est relativement simple en France, mais le droit du travail est très complexe, beaucoup plus que dans la plupart des autres pays de l'UE. Le taux de chômage est d'environ 9,9 % (2016). Les contrats de travail à durée déterminée ne sont autorisés que dans un nombre limité de situations. Certaines conventions collectives négociées au niveau national sont automatiquement applicables à certains secteurs commerciaux et industriels.

Dans d'autres secteurs, de telles ententes ne sont applicables que si l'employeur y consent. Les conventions collectives couvrent tous les travailleurs, syndiqués ou non. Il est essentiel d'obtenir des conseils juridiques avant d'offrir ou de conclure tout type de contrat de travail. Nous disposons d'une équipe de juristes et de recruteurs soigneusement sélectionnés, basés en France. Si vous envisagez l'enregistrement d'une société en France, veuillez nous contacter pour plus d'informations.

Quel est l'environnement réglementaire des Formations d'Entreprises en France ?

La France dispose d'un système juridique et réglementaire bien développé, largement similaire à celui des autres Etats membres de l'UE. Il y a peu de restrictions à la création de sociétés, sauf dans certains domaines tels que les banques et les assurances, et il n'y a aucune restriction sur les importations ou les capitaux en provenance de l'étranger. Toutefois, la propriété de l'État reste une caractéristique importante de l'économie française, en particulier dans les industries d'infrastructure, et certaines restrictions continuent de s'appliquer.

En outre, le système juridique français est lent et coûteux, ce qui souligne l'importance d'obtenir de bons conseils juridiques dès le départ. Notre équipe de juristes français peut vous aider et vous conseiller sur toute question relative à la constitution d'une société française. N'hésitez pas à nous contacter pour plus de détails sur la manière de s'implanter en France.

Existe-t-il des incitations financières pour l'immatriculation des sociétés en France et qu'en est-il des facilités bancaires ?

Pour ceux qui envisagent de créer une société en France, le pays dispose d'un réseau bancaire international de classe mondiale, et il existe un large éventail d'institutions financières ayant une expertise dans l'organisation des transactions financières et des transferts. La première étape de l'ouverture d'une société française devrait être d'ouvrir un compte bancaire local - nous pouvons nous en charger pour vous.

En plus des prêts bancaires commerciaux, divers types d'aide aux nouvelles entreprises peuvent être offerts. Ces subventions et prêts des autorités locales aident à trouver des sites, à partager les coûts d'accès aux services de soutien, aux incitations fiscales et aux subventions pour les nouvelles entreprises innovantes.

Comment puis-je obtenir plus d'informations ?

Veuillez nous contacter à EuroCompanyFormations.com et nous nous ferons un plaisir de discuter plus en détail de la constitution de votre société française. Nous pouvons vérifier la raison sociale que vous proposez en votre nom auprès de l'Institut National de la Propriété Industrielle (INPI). Euro Company Formations peut vous assister avec une gamme complète de services comprenant l'enregistrement des sociétés en France, le compte bancaire, l'enregistrement TVA, le bureau virtuel et les services comptables ! Comme nous avons un bureau à Paris, nos tarifs d'implantation en France sont très compétitifs.