Covid-19 : Est ce que le marché du jouet Français va passer la crise

La Chine était l’épicentre de l’épidémie du Coronavirus au début de la crise du Covid-19. L’administration chinoise n’a pu contenir ni maîtriser la propagation de la maladie malgré les dispositions mises en place. Ces mesures sanitaires ont contraint par la suite les industriels chinois à suspendre leurs activités dont la production de jouets pendant le confinement. La conséquence de cette suspension est telle qu’il est impossible pour eux de rattraper le gap. Les fabricants français peuvent profiter de cette occasion pour relancer les jouets Made in France.

Situation actuelle du marché :

Le marché du jouet a été frappé durement comme la plupart des autres secteurs d’activité en France par la crise sanitaire mondiale. La France figure parmi les cinq plus gros marchés au monde. En 2019, la grande partie des jouets vendus sur le marché représente des produits exportés et principalement en provenance de la Chine. Le marché a connu une progression de vente en ligne de plus de 5%.  Pendant le premier trimestre 2020, il a accusé une difficulté sans précédant. Les ventes ont chuté énormément. La situation rappelle celle de la Sophie la girafe quand elle a traversé un évènement polémique. En janvier, la situation était très encourageante car le baromètre affichait un bon démarrage.

Position des jouets Français :

La situation présente une grande opportunité pour les fabricants de jouets Français. La pénurie de jouets qui va sévir le marché du jouet est une aubaine désespérée pour les jouets français. La production chinoise a été suspendue pendant la période de confinement pour un certain temps. Actuellement il est impossible que les chinois puissent rattraper leur retard cependant ils sont déjà en train de trouver la solution pour relancer son économie. Face à cette situation, les fabricants français ont une nette avance et devront tout faire pour reconquérir le marché.

Hausse de prix des jouets :

L’impact de la crise sanitaire est déjà ressenti sur l’économie mondiale. Mais l’étendue de cet impact n’est pas encore mesurable du fait que la crise n’est pas encore terminée. Il est à prévoir une hausse de prix des jouets sur le marché mondial. La cause de cette éventualité est le gap enregistré pendant les jours de confinement pendant lesquels les activités sont suspendues. Ce gap peut entraîner d’ici quelques mois une pénurie ou une insuffisance sur le marché. Ce qui implique naturellement une hausse de prix. Mais cela reste pour le moment une hypothèse.

Prévoir la reprise :

Quelque soit la situation, tous les pays du monde envisagent maintenant un retour progressif vers la reprise de l’économie. De nombreux pays ont déjà annoncé le déconfinement progressif. La Chine est déjà sur le terrain de relance économique depuis avril 2020. Face à cette situation, il est temps pour les opérateurs français de voir loin. Il est important de noter que les Français sont des véritables consommateurs de jouets. Selon le Ministre de l’Économie Bruno le Maire, le comportement est bouleversé par le coronavirus va changer. C’est à chacun de profiter la chance et l’opportunité qui se dresse devant lui.