formation

Avoir des ressources à votre disposition et recevoir une formation spécialisée de qualité sont des lignes directrices fondamentales pour que les employés se sentent à l'aise et prospèrent dans leur carrière. Cependant, la moitié d'entre eux ne se sentent pas à l'aise de le demander.

Les employés qui apprennent continuellement au travail sont souvent parmi les plus productifs et les plus engagés. En fait, un rapport publié en 2018 par LinkedIn révèle que 94 % des employés interrogés resteraient dans une entreprise s'ils investissaient dans l'apprentissage et le perfectionnement continus.

Malgré l'intérêt des employés à en apprendre davantage, ce ne sont pas toutes les organisations qui fournissent les ressources nécessaires à une formation et à un perfectionnement efficaces. Une nouvelle étude réalisée par edX, la plateforme en ligne de MOOCs fondée par le MIT et Harvard, montre qu'environ la moitié des employés se sentent mal à l'aise de demander à leur patron un budget d'apprentissage supplémentaire.

Les employés qui n'ont pas accès à des ressources d'apprentissage sont susceptibles de stagner dans leur carrière, voire d'abandonner leur poste à la recherche d'options plus prometteuses et attrayantes qui leur fourniront une formation, un élan et des possibilités d'avancement professionnel.

3 conseils pour que les employés grandissent avec la formation

Prévoir un budget pour la formation continue : la formation doit toujours être disponible. L'un des moyens consiste à allouer un montant fixe à chaque employé, qui peut l'utiliser tout au long de l'année en fonction des possibilités d'apprentissage qui se présentent. Lorsque les employés demandent à suivre un cours de certification, à assister à un événement de l'industrie ou à profiter d'une autre occasion d'apprentissage, ils pourront le faire en expliquant l'impact positif de cette occasion sur l'entreprise.

Conversion des gestionnaires en formateurs : La formation et le perfectionnement sont généralement dirigés par le service des ressources humaines. Mais en fin de compte, les gestionnaires devraient également servir de guides, car ils connaissent mieux que quiconque les forces de chaque employé et les domaines clés à améliorer. C'est pourquoi des contrôles périodiques, des rapports et des réunions visant à détecter les possibilités d'apprentissage sont fondamentaux. Une idée développée par plusieurs entreprises est de lancer des plans de développement trimestriels pour chaque employé.

Recueillir les commentaires : Sans rétroaction, il n'y a aucune chance de se développer ou de fournir au personnel les ressources dont il a besoin. Les sondages, les groupes, le matériel en ligne ou les rencontres personnelles sont essentiels pour assurer la transparence. Cela corrigera la difficulté des employés à demander de l'aide et améliorera la productivité et la rentabilité ainsi que la motivation et l'engagement.