DUNS

Le numéro de Siret, tous les entrepreneurs de France savent précisément ce que c’est. C’est un numéro unique qui servira d’identifiant à une entreprise. Comme une plaque d’immatriculation ou un numéro de passeport, il est automatiquement et gratuitement attribué à l’entreprise française le jour de sa création. Cependant, ce numéro n’est valable et reconnu que sur le territoire français. Pour s’internationaliser, une entreprise devra obtenir un numéro de Siret international : le DUNS (Data universal number system).

Quel est l’intérêt d’un numéro de Siret ?

Le numéro de Siret est une nécessité principalement administrative. Comme le nom d’une entreprise ne pourra jamais suffire à la distinguer absolument des autres, notamment à cause de nombreux doublons, il est plus pratique de lui attribuer un numéro unique le jour de sa création. Ce numéro de Siret permet alors d’identifier facilement et rapidement l’entreprise.

Cependant, le numéro de Siret n’est pas seulement utile pour L’URSSAF, l’INSEE et le fisc. Il est également très utile pour les particuliers ou les professionnels qui font appel aux services d’une entreprise. Le numéro de Siret permet de vérifier son existence et sa situation juridique et financière sur Internet. Une entreprise qui ne peut pas vous fournir un numéro de Siret valable est probablement une entreprise qui n’existe pas, alors méfiez-vous.

Quel est l’intérêt d’un DUNS ?

L’intérêt du DUNS est à peu près le même que celui du numéro de Siret, sauf qu’il a une valeur internationale que le numéro de Siret français n’a pas. À l’heure actuelle, il est utilisé et reconnu, entre autres, par la Comission européenne, l’Organisation des Nations unies, le gouvernement fédéral des États-Unis d’Amérique et bien d’autres encore.

Le DUNS remplit les mêmes exigences que le numéro de Siret, mais à l’internationale. Il permet la création et l’entretien d’une base de données des entreprises du monde entier. Ainsi, les professionnels et les particuliers faisant affaire avec une entreprise étrangère pourront s’assurer de ne pas tomber dans une arnaque grâce au DUNS.

Cependant, alors que le numéro de Siret est automatiquement distribué lors de la création de l’entreprise, ce n’est pas du tout le cas du DUNS. Une entreprise doit faire la démarche de demander un DUNS et celui-ci ne lui sera accordé qu’après un examen précis et détaillé de l’entreprise, de ses comptes, de ses affaires, etc. Ainsi, le DUNS est également une base de données de prestige qui permet de mettre en avant la qualité de son entreprise.

Le DUNS et l’histoire de Dun & Bradstreet

Le DUNS est un système d’enregistrement et de classement des entreprises du monde entier qui est fourni par une entreprise américaine, Dun & Bradstreet. D & S était, à l’origine, une simple agence de notation qui fournissait des données sur les entreprises à ceux qui les désiraient. Ces données permettaient alors de déterminer la solvabilité et la stabilité des finances d’une entreprise.

Pour perfectionner son système de notation, Dun & Bradstreet a mis en place le DUNS (Data universal number system) qui lui permettait d’enregistrer, de conserver et de noter les statuts et la situation économique de toutes les entreprises. La réputation de cette agence de notation était déjà si grande que la plupart des entreprises voulaient figurer sur leur base de données.

Ainsi, le DUNS a rapidement connu un succès important et il est, aujourd’hui, le système international de notation et d’immatriculation des entreprises le plus répandu dans le monde entier. S’il n’est pas le seul, il faut bien admettre que sa base de données ne souffre pas beaucoup de la concurrence. L’entreprise approche de son 180e anniversaire et sa domination dans le milieu reste incontestée.

Le DUNS est-il obligatoire ?

Contrairement au numéro de Siret, le DUNS n’est pas une exigence administrative. Il n’existe pas de gouvernement mondial et pas d’administration mondiale qui soit en mesure d’exiger de telles choses. Par conséquent, les entreprises sont libres de souscrire ou non au DUNS et peuvent refuser d’en faire la demande.

Cependant, le DUNS est très largement répandu et beaucoup de grandes entreprises internationales refusent de s’adresser à des entreprises qui n’ont pas d’abord été adoubées par Dun & Bradstreet. Certains gouvernements ont fait le même choix et certains organismes publics internationaux également.

Enfin, il faut bien comprendre que l’absence de loi internationale sur la question implique l’existence de centaines de lois nationales différentes. Le DUNS est donc un moyen efficace, simple et unique de faire reconnaître internationalement son entreprise et de ne pas avoir à la faire reconnaître nationalement dans chaque pays où vous souhaiteriez trouver de nouveaux partenaires.

Le DUNS est-il payant ?

En théorie, le DUNS est gratuit. Pour l’obtenir, il suffit de se rendre sur le site officiel de Dun & Bradstreet et d’en faire la demande. Le service existe dans une version française et vous êtes guidé pas à pas. En général, l’attribution du DUNS ne prend pas tellement plus de 24 h pour une entreprise française correctement enregistrée auprès de l’INSEE et de l’URSSAF.

Attention tout de même, car certains services payants vous proposent de faire les démarches à votre place. Vous êtes, évidemment, libre d’y souscrire, mais ce serait mentir que de dire qu’ils sont nécessaires. Ils ne sont pas très chers, mais cela reste de l’argent que vous n’avez pas besoin de dépenser.